Le classement des pays producteurs de vin : la France n’est plus le premier pays producteur de vin


Avec la récolte qui est particulièrement faible cette année, la France risque pour la première fois de chuter en 3e place du marché du vin au monde. Et oui l’hexagone risque de céder sa première place de premier producteur de vin du monde à l’Italie.

Traditionnellement, on retrouve toujours le trio en tête qui sont la France, et l’Italie qui se dispute comme chaque année la première place du podium de la production en volume. Par contre, l’Espagne dominant par la surface plantée en vigne, mais ayant un rendement faible à cause des conditions climatiques, ce qui lui vaut la troisième marche de la production en vin.

Ce millésime changera t-il le classement des pays producteurs de vin ?

Un rendement en baisse en 2017

Le millésime 2017, est marqué par le climat défavorable qui a touché cette année tout l’Europe. Avec un hiver doux, des gelées tardives, dans certaines régions on a même observé de la grêle suivit par une longue période de sécheresse, toutes ses conditions ont en quelque sorte ruiné les récoltes des raisins en Europe.

Les trois pays, France, Italie et Espagne, en grandement souffert du climat spécial de l’année 2017. Si l’Italie conserve la première place en tant que producteur mondial de vin en 2016, cette année les autorités italiennes prévoient une perte allant de 10 à 14 % au niveau des rendements par rapport à l’année dernière. L’Espagne, quant à elle, verra sa production en baisse de 12 % alors que le ministère de l’Agriculture en France a affirmé que la baisse est de 17 % par rapport à l’année dernière.

En France, « il s’agit de la récolte la plus historiquement basse, a annoncé le ministère de l’Agriculture, en conséquence, elle pourrait se retrouver cette année, en 3e place en tant que producteur mondial du vin, pour la première fois » comme l’a affirmé le propriétaire du négoce en vins le Raphaël Michel.


La France est menacée par la production de la Chine en vin

Classée deuxième, en terme de surface de vignobles après l’Espagne, la Chine pourrait devenir le premier producteur de vins au monde. En effet, de plus en plus de nouveaux pays émergeant produisant du bon vins, ont fait leur apparition comme le Chili, l’Argentine et la Chine. Cette dernière a vu la surface de ses vignes, triplée pour atteindre la deuxième place mondiale suivant de prés l’Espagne. Malgré la grande surface que propose le Chine, il lui reste toutefois, beaucoup de chemin à parcourir, puisqu’il lui manque du savoir-faire pour devancer l’Australie et les Etats-Unis.

La France est le pays du vin

N’oublions pas que l’indicateur le plus important pour mesurer l’importance économique sur le marché du vin, est sans doute la production en valeur. « Et là, la France occupe la première place en produisant beaucoup plus que l’Italie et l’Espagne. » comme l’a bien expliqué le jeune dirigeant du négoce en vin le Raphaël Michel.