Appareil photo numérique : les compacts

 

 

  Les compacts experts

Ces appareils conservent l’avantage des dimensions du compact traditionnel, mais vont permettre d’aller beaucoup plus loin dans les réglages et donc de mieux contrôler le résultat final.

   Le principe :

Globalement, le principe de fonctionnement est le même que celui d’un compact classique.

La lumière passe à travers l’objectif, puis atteint le capteur. Ensuite, un convertisseur transforme les données pour les enregistrer sur la carte mémoire.

Certains compacts experts ont un objectif interchangeable, d’autres un objectif de série, ils sont toujours munis d’un flash intégré ainsi que tous les réglages connus (taille des images, balance des blancs, modes automatiques) (pour plus de détails, vous pouvez consulter “on a testé pour vous”).

Mais l’intérêt des compacts experts est qu’ils permettent d’accéder aux réglages manuels de diaphragme, vitesse et sensibilité.

Ce matériel est donc idéal pour les amateurs passionnés qui souhaitent choisir les paramètres de prise de vue et avoir toujours sur eux un petit appareil, parfois en complément d’un reflex.

 

   Avantages et inconvénients :

Il y a de nombreux avantages à choisir ce type d’appareil photo :

– Compacité. Les dimensions réduites restent celles d’un compact (rien à voir avec un reflex, très encombrant).

– Objectifs interchangeables. Sur la plupart des compacts experts, il est possible de changer d’objectif, comme sur un reflex.

Avec un peu de budget, vous pourrez vous équiper de plusieurs objectifs, souvent de très bonne qualité, et notamment, de focales fixes comme les pancakes, qui sont dotés d’une grande ouverture et sont donc très lumineux. Ils vous permettront de photographier quand il fait sombre sans pour autant augmenter la sensibilité.

 

 

 

 Mode rafale : la fonction miracle ?

La rafale permet d’enregistrer une séquence d’images.

Quand l’utiliser ?

On l’utilise donc plutôt lorsque le sujet se déplace rapidement : événements sportifs, photo animalière, etc.

Pour que cela fonctionne, anticipez les mouvements du sujet et commencez à déclencher un peu avant le début de l’action. Vous aurez ainsi plus d’images, et presque la certitude d’avoir la bonne action !

Imaginons que vous souhaitiez photographier le saut d’un dauphin dans un parc aquatique… Si vous commencez à déclencher avant sa sortie de l’eau, vous risquerez moins de le rater, car vous ne serez pas surpris par la brièveté de la scène.

La rafale sert aussi à décomposer et enregistrer une séquence de mouvements, comme la stroboscopie.

On emploie ensuite un logiciel de montage d’images pour les synchroniser et créer des effets très créatifs.

 

Pour conclure : le mode rafale permet d’enregistrer plusieurs images à la suite /, il faut anticiper pour obtenir un bon résultat.

Selon “on a testé pour vous”, un site comparateur de produits high-tech, “le Canon Powershot SX720 HS”, est l’un des meilleurs compacts du moment.